BTP

BTP

Le goût d’entreprendre

Le secteur du bâtiment et des travaux publics recrute chaque année près de 100 000 personnes. Edifices publics, bureaux, routes, magasins, habitations… Les chantiers sont aussi variés que la palette de métiers proposés. Le BTP est la synergie de différents métiers qui s’organisent entre eux pour la réalisation de bâtiments et d’ouvrages publics.
On distincte trois grands acteurs :

Le maître d’ouvrage

A l’origine du projet, c’est lui qui finance l’ensemble des opérations.

Le maître d’oeuvre

Choisi par le maître d’ouvrage, c’est lui qui dresse les plans et coordonne l’ensemble des équipes pour la réalisation du bâtiment.

Les entreprises

Retenues par le maître d’oeuvre, entreprises, artisans et sous-traitants assurent la réalisation du chantier du gros-oeuvre (terrassement, fondation, maçonnerie, charpente…) jusq’aux finitions (électricité, peinture, plomberie…).

Zoom métiers

Conducteur d’engins de chantier

Sous la direction d’un chef d’équipe ou du chef de chantier, le conducteur d’engins a pour mission de préparer le terrain. Au début du chantier il modifie le relief (travaux de terrassement) et à la fin, il égalise (travaux de nivellement). Il peut être aux commandes d’un bulldozer, d’une niveleuse ou d’une pelle mécanique cela dépend de la tâche à accomplir. Il est en charge de l’entretien de son engin et doit savoir réparer les petites pannes qui peuvent être sources de retard sur le chantier.
Autre poste : grutier, il dépose les matériaux lourds et encombrants là où les équipes en ont besoin sur le chantier. Les qualités requises : avoir du sang froid et des réflexes tout en observant strictement les règles de sécurité, ne pas avoir le vertige et posséder une bonne acuité visuelle.

Plombier chauffagiste

C’est un ouvrier qualifié du bâtiment. Il peut travailler dans plusieurs domaines : l’installation sanitaire (eau), l’installation thermique (chauffage) et la ventilation des locaux. Il calcule les volumes et débits et dessine le réseau de canalisations qu’il va mettre en place. Il prépare les tuyauteries avec soin : les cintre, les coupe et les assemble en circuits. Soucieux du respect des économies d’énergie, il s’attache à faire des calculs thermiques précis. Il intervient ensuite régulièrement pour assurer la maintenance de l’installation. Le travail du plombier chauffagiste se fait presque toujours sur le chantier, très peu en atelier. Ce métier exige une bonne condition physique, de la précision, de l’habileté et du soin. Le plombier chauffagiste doit savoir souder, braser et faire du filetage.

Électricien

Il est chargé d’installer des équipements électriques (éclairages, alarmes, volets roulants…) tout en respectant rigoureusement les normes de sécurité et la réglementation. Il est appelé à exercer son métier dans une multitude de situations : habitations, bureaux, industries, commerces, spectacles ou grands travaux. En effet, c’est lui qui installe les accès électriques pour faire fonctionner les outillages de tous les corps de métier. Il dessine le plan du réseau qu’il va mettre en place, il tient compte des demandes de l’utilisateur, des contraintes techniques de l’installation. Il procède ensuite à la pose des câbles, des fils, des tableaux électriques et des prises. Il peut participer à la mise en place de systèmes plus complexes comme une climatisation ou un ascenseur. L’électricien doit posséder un bon sens de l’organisation et des responsabilités. Il doit avoir toutes les habilitations requises.